menu
  • curve
    soins-medicaux-et-de-readaptation-enfants
    Soins médicaux et de réadaptation enfants
  • curve
    soins-medicaux-et-de-readaptation-adultes
    Soins médicaux et de réadaptation adultes
  • curve
    soins-de-longue-duree-et-gerontologie
    Soins de Longue Durée et Gérontologie

Enseignement, recherche et innovations

Le Centre des Capucins est associé au CHU et à la Faculté de Médecine d’Angers, dans des missions d’enseignement et de recherche.

ENSEIGNEMENT

L’établissement participe à la formation des futurs professionnels.

Il accueille chaque année, 6 à 8 internes par semestre, inscrits aux DES de Médecine Physique et de Réadaptation, Neurologie, Médecine du Travail, Médecine Générale, Pédiatrie, Cardiologie. Des étudiants en médecine (environ 40 externes par an) bénéficient au fil de l’année d’une formation clinique au lit du malade.

Le Centre des Capucins accueille également de très nombreux étudiants paramédicaux (357 en 2021) en kinésithérapie, ergothérapie, neuropsychologie, psychologie, orthophonie, psychomotricité, diététique, activités physiques adaptées, soins infirmiers et élèves aides-soignants, éducateurs de jeunes enfants, moniteurs éducateurs, assistants de service social, etc….

Le Centre accueille aussi des stagiaires dans les autres filières (administrative, technique, etc…).

Si vous êtes intéressé(e) pour faire une demande de stage, vous pouvez la déposer directement en ligne via l’onglet recrutement.

Les professionnels du Centre participent à l’enseignement dans différents diplômes universitaires (DU ou DIU) tels que DU douleurs et soins palliatifs, DU orthoprothèse et petit appareillage, DIU escarres, DU chirurgie de la main, DU ergonomie et santé au travail, DIU de neuropédiatrie, DU maintien à domicile, DU maintien de l’autonomie à domicile. Nous sommes par ailleurs organisateurs du DIU d’appareillage.

 

RECHERCHE ET INNOVATIONS

L’établissement Les Capucins participe ou initie des protocoles de recherche en rééducation et en gérontologie.

Un certain nombre de travaux a déjà fait l’objet d’une publication :

  • l’étude de la « problématique » de la lombalgie dans ses divers aspects et ce, en collaboration avec les disciplines de médecine et santé au travail, médecine générale et santé publique ;
  • l’étude en IRM fonctionnelle de la réorganisation du cerveau (plasticité cérébrale) autour de cicatrices cérébrales comme l’est l’accident vasculaire cérébral et ce, afin de mieux comprendre cette plasticité pour, à terme, développer de nouveaux moyens de rééducation ;
  • le développement et l’utilisation d’un outil de rééducation en réalité virtuelle pour les troubles de la motricité ;
  • l’étude du mode de prise en charge des troubles du comportement post-traumatisme crânien ;
  • l’étude des traitements de la spasticité par toxine botulique sous échographie ou par dispositif à libération de baclofène intrathécale ou intra-ventriculaire ;
  • l’étude de l’obésité de l’enfant dans ses différents aspects.
D’autres protocoles de recherche sont en cours :

  • la rééducation mécanisée du membre supérieur post accident vasculaire cérébral ; il s’agit d’un essai contrôlé, randomisé, multicentrique comparant l’efficacité de deux techniques de rééducation ;
  • le traitement de l’épaule douloureuse hémiplégique, spastique par comparaison de deux sites d’injection de toxine botulique ;
  • l’évaluation de l’augmentation de la vitesse de marche après appareillage par un dispositif médical dans les déficits des releveurs du pied d’origine centrale ;
  • les équipes de gérontologie sont associées à des activités de recherche clinique en collaborations locales, régionales ou nationales.
L’ensemble de ces travaux de recherche est valorisé par des publications scientifiques dans des revues internationales, et communications en congrès nationaux ou internationaux.

Liens à consulter

  • Motricité cérébrale après un AVC périnatal : l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle

Trophée Handicap MNH 2017

Chaque année, la MNH (Mutuelle Nationale des Hospitaliers) organise un Trophée Handicap, créé pour développer la solidarité par l’exemple.

Ce trophée valorise des actions reproductibles en d’autres lieux, par d’autres personnes.

Le thème de l’année 2017 (20ème édition) était : « les professionnels face à l’annonce du handicap ».

C’est avec brio que le Centre de réadaptation et de soins de longue durée Les Capucins, en partenariat avec le CHU et le centre de simulation d’Angers, a remporté ce trophée dans la catégorie « établissements sanitaires et sociaux ».

Les Drs Virginie Saoût et Mickaël Dinomais, médecins spécialisés en MPR dans les départements de Soins de Suite et de Réadaptation adultes et pédiatriques des Capucins, ont en effet reçu ce prix, à l’occasion de la Paris Healthcare week, à la mi-mai 2017.

Ce prix récompense leur formation proposée autour de l’annonce du handicap. Cette formation DPC (Développement Professionnel Continu) de 3 jours se déroule 2 fois par an et est ouverte à tous les professionnels travaillant dans le champ du handicap. Elle utilise la simulation avec des acteurs pour jouer des mises en situation autour de l’annonce du handicap.

En effet, l’annonce du handicap doit être distinguée de l’annonce de la pathologie ou de la lésion. C’est toujours dans la durée et dans l’accompagnement, que se noue le processus d’annonce du handicap. Elle n’est pas l’apanage du médecin. Elle est souvent multidisciplinaire. Le travail d’accompagnement et de soutien du professionnel doit articuler la clinique et les questions centrées sur les déficiences avec la question de l’accompagnement à la participation sociale.

Une formation de 3 jours en simulation en santé autour de l’annonce du handicap est proposée aux professionnels en lien avec les personnes en situation de handicap. L’objectif de ce programme est d’accroître la compétence des professionnels à communiquer avec la personne en situation de handicap et sa famille, lors des étapes du processus d’annonce du handicap, et de partager une culture commune.

 

Linkedin Logo